Mises à jour de janvier, 2017 Activer/désactiver les fils de commentaires | Raccourcis clavier

  • Alf Raza 3 h 10 min le 22 January 2017 Permalien | Réponse  

    2017, l’année de touts les surprises 

    Point de mire du 21 janvier 2017

    2017, l’année de toutes les surprises

    L’année vient à peine de commencer et elle livre déjà son lot de surprises, et elle sont de taille pour cette année, tant pour la Grande île que pour le monde en général. Une surprise de taille, bien que son élection ait été en 2016, est l’investiture effective de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis. Un changement dans l’ordre démocratique aux USA mais un grand choc pour le reste du monde. Tous les observateurs sont maintenant dans l’expectative  quant aux suites que vont donner les Etats-Unis aux promesses tenues par Donald Trump lors de ses propagandes. Mais d’ors et déjà, le nouveau président a annoncé la couleur avec les premières décisions : premier décret ordonnant aux rouages de l’administration touchant « l’Obamacare«  d’arrêter toutes mesures qui grèveraient le budget de l’Etat. Un coup d’arrêt explicite et sans fioriture asséné aux travaux entamés par son prédécesseur. Et on n’en est qu’au tout début là.

    Une des premiers coups de massue asséné au reste du monde est la reprise du forage du pétrole et du gaz de schiste afin de créer des emplois, une autre promesse de Donald Trump, un pied de nez manifeste au  »Climate Ation Plan » se rapportant à l’élimination des sources d’énergie les plus polluantes, un réel coup de punch pour les producteurs américains de pétrole de schiste mais à quel prix pour l’environnement? En tout cas bonjour les dégâts! Les tremblements de terre sont les corollaires de l’exploitation du gaz de schiste et du pétrole, et ce n’est pas l’Oklahoma qui dira le contraire avec les trois secousses par jour en moyenne!

     

    Et nous pauvres malagasy dans tout ça avec les fameuses Iles Eparses, qui ne sont plus à nous semble-t-il soit dit en passant, auxquelles on lorgne à en être borgne? Car il faut tout de même reconnaître, de l’avis des experts, que ces  »fumeuses » Iles Eparses renfermeraient au bas mot dans les 3 à 5 milliards de m3 de gaz! Rien que ça! De quoi donner des cornes et des …queues aux quidams à poignes de l’île Rouge et encoe plus èa ceux de l’Hexagone !

    En tout cas, la Grande Ile ne sera pas épargné par les séismes politiques et économiques que provoquerait l’entrée en lice de Donald Trump dans l’arène. En bon capitaliste qu’il est, l’odeur et le gout du profit ne s’éloigneront pas très loin et s’incrusteront tel un halo au-dessus de sa tête.

    Pour en revenir au pétrole et au gaz de schiste, que l’on ne soit plus étonné avec les tremblements de terre, l’île a commencé peut-être à avoir ses premières livraisons sans le savoir, à l’instar de ce que subit quotidiennement l’Oklahoma, avec le dernier tremblement de terre du 11 janvier 2017 qui en a secoué plus d’un, affichant une magnitude de 5.6 sur l’échelle de Richter! Qui sait, avec ces cachottiers de gouvernants, il ne serait pas surprenant que l’on apprenne à posteriori que quelque part depuis quelques temps quelqu’un s’est déjà servi dans la nasse et c’est aux pauvres malagasy de boire la tasse par ignorance! Pauvre de nous!

    seisme-2

    Tremblement de terre de magnitude 5.6 dans la nuit du mercredi 11 janvier 2017 èa 01.06 du matin

    Alf Raza

     

     

     

    Publicités
     
  • redislander 22 h 12 min le 13 January 2017 Permalien | Réponse  

    Les paroles s’envolent, les écrits restent!

     
c
créer un nouvel article
j
message/commentaire suivant
k
message/commentaire précédent
r
Réponse
e
Modifier
o
afficher/masquer les commentaires
t
remonter
l
connexion
h
afficher/masquer l'aide
shift + esc
Annuler