Et si pour une fois on parlait d’autre chose?

Du 15 mars 2012

Et pourquoi pas ? Le tennis va être à l’honneur avec cette rencontre Madagascar/ Luxembourg prévue se dérouler dans la Grande île les 6, 7 et 8 avril 2012. Bien qu’ayant été battus respectivement par la Pologne et l’Estonie sur zéro victoire à cinq, les malagasy et Luxembourgeois auront à se départager lors d’un « match de barrage ». C’est en fait une rencontre cruciale car ayant à la clé un maintien en groupe II en 2013. Chacun aura intérêt à s’accrocher vu que le vaincu se verra être relégué en groupe III. Alors voilà, l’île Rouge se verra accueillir la Coupe Davis zone Euro-Afrique du groupe II !
Au moins quelque chose de motivant par rapport à ce qui se passe en filigrane dans le monde du foot où Ashok Nunkomar, président du Japan Actuel’s FC de Manjakaray, compte bien dissoudre son club suite à la disqualification de son équipe à la Coupe des clubs champions de l’Union des fédérations de football de l’océan Indien (UFFOI). Mais ça, ça n’étonnera pas grand monde, les turpitudes du monde du foot sont impénétrables…
La plus grande surprise vient surement du Mali où personne n’aurait imaginé le retournement de situation qui s’y déroule : environ un tiers du territoire malien est désormais contrôlé par les rebelles touaregs ! Un exploit inédit pour le peuple touareg, si toutefois ce peuple s’identifie aux faits de guerre de ces dits rebelles. Il faut dire que l’armée gouvernementale du Mali a engrangé pas mal de revers face aux rebelles touaregs, dernièrement elle a perdu le contrôle d’une garnison: Tessalit. Il est à noter que les rebelles ont pris les armes à la mi-janvier pour réclamer l’indépendance d’une vaste région, l’Azawad qui s’étend sur 850 000 km2.
Au moins la chute de Kadhafi aurait permis aux touaregs de se prendre en charge et réclamer leur du. Et c’était d’ailleurs prévisible avec la prolifération des armes dans la région et la défection des mercenaires qui avaient soutenu Kadhafi. Actuellement, près de 80 000 personnes se seraient réfugiées à l’extérieur, en Algérie, au Niger, en Mauritanie et au Burkina Faso, du pain sur la planche pour les aides humanitaires en cette période de disette dans la sous-région. L’élimination de l’ancien guide libyen réserve bien des surprises des mois après, et on se demande si tout ça n’a pas déjà été planifié pour favoriser un nouvel ordre géopolitique …en tout cas, l’implication éventuelle de l’Algérie et du Niger, facilité ayant la circulation des combattants touaregs ainsi que de leurs armes de la Libye vers le Mali n’est pas impossible, d’où des desseins obscurs sur la nécessité de cette insurrection touaregs…

Publicités