Des aléas heureux sur la planète foot ?

du 09 mars 2012

Une petite fleur pour les aficionados du foot, bien que ça ne touche qu’une partie infime de ces mordus du ballon rond, ceux qui arrivent à citer les noms des ballons d’or, des meilleurs marqueurs, et bien d’autres… vraiment un petit monde fermé de féru du football. Ça ne peut pas faire du mal de parler foot pour une fois, non ? Se faire un petit plaisir à reluquer les performances d’ailleurs… Et pour cause, quand on apprend que Didier Drogba, l’attaquant ivoirien de Chelsea, est pour l’heure l’avant-centre ayant marqué le plus de buts au niveau international au cours du XXIe siècle, selon la Fédération Internationale de l’Histoire et des Statistiques du Football (IFFHS). Avec ses 92 buts recensés, Drogba devance ainsi Miroslav Klose (88), ou Ruud Van Nistelrooy (87) et Thierry Henry (85) au classement des meilleurs buteurs du siècle. L’IFFHS ayant pris en compte, depuis 2001, les buts marqués en club et en sélection lors des rencontres internationales et continentales.
Il est tout de même curieux de constater que Lionel Messi, le triple Ballon d’Or en titre, et Cristiano Ronaldo, se retrouvent 12e et 13e, avec respectivement 69 et 66 buts marqués. Le fameux Lionel Messi(FC Barcelone) face au Bayer Leverkusen a réussi le premier quintuplé de l’histoire de la Ligue des Champions, offrant ainsi un score fleuve de 7-1. Une sacrée performance ! Et dire qu’avant, six autres joueurs avaient inscrit un quadruplé en Ligue des Champions. Voilà donc le premier quintuplé dans la carrière de Lionel Messi et le premier également dans l’histoire de la Ligue des Champions. Avec ce quintuplé, Lionel Messi culmine désormais à 49 buts inscrits en Ligue des champions. Il se rapproche ainsi du podium des meilleurs buteurs de l’histoire de la compétition où on retrouve Thierry Henry (50 buts), Ruud van Nistelrooy (56) et Raul (71).
Des performances qui font rêver, qui font baver plus d’un mais qui, malheureusement restent inaccessibles pour l’ensemble des footballeurs de la Grande île, du moins pour l’instant, vu les piètres performances qu’ils ont fait montre au niveau international. Encore heureux que ces jeunes de Tana Formation aient eut la rage aux ventres pour arriver à arracher une qualification qui était loin d’être gagnée d’avance, battus par 2 buts à 1 à l’aller, un 2 à 0 magistral qui leur a ouvert les portes du 16ème de finale de la Coupe de la CAF.
Ah ce monde du foot qui ne cessera d’étonner, car il n’y a pas que la Grande île qui se fait blouser par la FIFA, dernièrement, la Gambie au lendemain de la défaite des Scorpions face à l’Algérie (1-2) en éliminatoires de la CAN 2013 s’est cru plus fort que la FIFA et avait annoncé la dissolution la Fédération locale de football. Mal lui en a pris car la FIFA a réagi, en la menaçant de sanctions graves contre la Gambie et soulignant qu’elle ne traiterait avec aucune instance provisoire désignée par le gouvernement gambien. Du déjà vécu en somme pour l’île Rouge…

Publicités