Encore un ticket gagnant pour le petit monde « endémique »

DU 16 FÉVRIER 2012

On ne sait si on se doit d’en être fier ou plutôt s’en désoler, mais de prime abord, la découverte d’une espèce (nouvelle) de caméléons pas plus petits que le bout d’une allumette dans un îlot, Nosy Hara dans le nord et au large de la Grande île, laisse un peu perplexe. Brookesia micra, car tel est son nom scientifique, est ainsi la plus petite espèce de caméléons au monde et les malagasy peuvent se réjouir de l’avoir dans sa faune. Une fois encore son endémicité est avérée mais source également de désolation avec la déforestation maladive et sans fin qui gangrène le pays. De par sa taille, il y a très peu d’espoir de pouvoir garder l’espèce bien longtemps, encore un coup à désoler plus d’un !
Pour la petite histoire, la Brookesia micra ne mesure que 20 mm queue exclue, et l’équipe de chercheurs germano-américaine qui a découvert cette nouvelle espèce a également découvert en tout quatre nouvelles espèces : Brookesia micra, Brookesia confidens, Brookesia tristis et Brookesia desperata, ouf ! On s’y perdrait avec ces noms barbares !
Il est des plus désolants de penser que les enfants malagasy dans un futur pas très loin ne puissent connaitre leur richesse qu’à travers les articles spécialisés, si toutefois ils en auront accès, ou dans les zoos et autres musées à travers le monde. Car il ne faut pas se leurrer, au rythme où va la déforestation, difficile de croire en une conservation en l’état des différentes biodiversités existantes dans l’île actuellement.
Pour l’instant, le focus des dirigeants est ailleurs, là où le pouvoir se dispute âprement. Cette transition qui n’arrive pas à prendre fin pour s’instaurer dans un déplorable « provisoirement définitif » que les malagasy ont si bien l’habitude se subir à l’instar de ces ponts béliers qui sont jetés dans une intention transitoire, provisoire, mais qui restent et perdurent quasi-indéfiniment.
Et si pour couper court à toutes supputations et autres manipulations on se prenait à copier un certain colonel Kadhafi qui ne s’est jamais encombré d’une quelconque élection ? Il a bien tenu 42 ans lui ! Mais là ce ne sont que des élucubrations … On n’en arriverait jamais-là ! Mais trois ans et des poussières tout de même ça commence à taper sur le système surtout quand on sait que la fin de la transition ne pourrait être pour cette année au train où vont les choses, tant le moramora, cette tare bien malagasy n’arrange aucunement le dénouement de cette crise politique.
Et coup de bluff ou pas, cette annonce faite par un ténor de l’opposition sur l’éventuelle entrée en lice du FFKM pour une médiation n’est pas pour arranger les choses, loin s’en faut. Encore faut-il que cette entité puisse justifier d’une intégrité et impartialité à toute épreuve, chose qu’elle n’a pu tenir au début de cette crise, pour penser avoir l’adhésion de toutes les parties prenantes. Plus facile à dire qu’à faire en tout cas…

Brookesia micra

Publicités