Déshabiller Paul pour habiller Peter

DU 12 JANVIER 2012

On peut dire ça comme ça : il a tapé fort et bien fort cette fois-ci. Le président de la HAT vient en effet d’annoncer une hausse de salaire allant de 15% du SMIG et 7% du salaire maximum, de quoi faire rêver tous les salariés de l’ile qui espèrent profiter également de cette manne qui tombe de la présidence. Les petits malins se sont amusés à faire le calcul pour pondre un chiffre éloquent : une hausse de l’ordre de 30% des salaires des fonctionnaires a été opérée depuis le début de la période transitoire. Les meilleurs des visionnaires l’attendaient au tournant avec la traditionnelle 10%, et bien que nenni ! Il a pris tout le monde à contre-pied une fois de plus !
On n’ose même plus demander s’il ya des mesures d’accompagnement pour que les privés puissent suivre le mouvement, les précédentes années ont démontrées le contraire, à se demander où le secteur privé pourrait bien grappiller ces 15% pour ces salariés tout en devant payer les impôts pour assurer le payement des 15% des salaires du secteur public ! Ah les veinards de fonctionnaires ! En tout cas, la première idée, et la plus simple aussi d’ailleurs, qui puisse venir dans la tête d’un patron du privé ne pourrait être que « dégraissage » : déshabiller Paul pour habiller Pierre ! A fortiori ce serait difficile pour le privé de répercuter cette hausse sur le coût de ses produits et prestations, mais à terme, ça ira immanquablement dans ce sens, recouvrement des charges oblige, alors là, bonjour les dégâts !
Mais pour se rassurer, autant penser que ces « guides » éclairés du pouvoir en place y ont déjà pensé, et bien pensé pour y avoir accédé en toute …quiétude. Il n’y a plus qu’à attendre la suite des trois prochaines journées qui ne manqueront surement pas de piquant à voir ce qu’a réservé la première journée.
On ne peut s’empêcher de penser si le fait pour le pays de disposer d’une réserve en devises d’un montant de 1 milliard et 100 millions de dollars, une grande première dans l’histoire de Madagascar parait-il, peut rassurer la population et les opérateurs sur la suite de la vie en 2012 dans la Grande île, un budget restreint pour 2012 (diminué par rapport à 2011), une hausse de 15% des salaires et 1,1milliards de dollars auront de quoi affronter sereinement l’année 2012 et ce qui s’en suivent ? Pitié, économistes « éclairés » à vos plumes pour éclairer et rassurer s’il vous plait…

Publicités