Amendement honorable ou … reconnaissance de culpabilité ?

(du 30 SEP 2011)
Une nouvelle qui aurait dû passer pour anodine mais qui revêt un aspect des plus significatifs dans les relations entre l’occident et la Palestine : le Parlement européen vient de voter la suppression des droits de douanes sur tous les produits agricoles palestiniens qui seront exportés vers Europe, à compter du début de l’année prochaine. L’accord concerne les produits agricoles, transformés ou non, et ceux issus de la pêche. Quel élan de générosité après des années de désolation occasionnées par le partage de la Palestine entre juifs et arabes !
Mais finalement c’est déjà ça de gagné pour les palestiniens, à mettre dans l’escarcelle de la diplomatie de Mahmoud Abbas, et un camouflet diplomatique pour Israël, qui s’est avérée être payante: la Cisjordanie et Gaza pourront théoriquement exporter leurs produits directement vers l’Union européenne, sans devoir en passer par les douanes israéliennes. Pour sûr, Feu Yasser Arafat en trépignerait de joie outre tombe ! Une petite victoire qui damerait le pion à l’embargo israélien. Pour les accros des chiffres, les exportations de la Palestine vers l’Union Européenne représentaient 6,1 millions d’euros en 2009, contre 50,5 millions d’euros dans l’autre sens.
Cette ouverture vient à point pour les palestiniens d’autant que la première compagnie israélienne d’exportation de produits agricoles Agrexco, un exportateur israélien appartenant en partie à l’État israélien, qui a été la cible d’un mouvement de boycott en Europe a reçu un ordre de liquidation après avoir été incapable de payer ses créanciers. Agrexco s’occupait de l’exportation d’une grande part des produits frais israéliens, dont 60 – 70 % des produits agricoles étaient cultivés dans les colonies – illégales – israéliennes des territoires palestiniens occupés. Une victoire d’un lobbying efficace.
Pour sa part, l’Union Européenne, selon toujours Andry Rajoelina, a accepté d’appuyer Madagascar dans la réalisation des prochaines élections. L’ONU est prévu y adhérer également en écho à cette décision de l’Union Européenne. Eh bien, petit à petit l’oiseau fait son …nid. Et ce malgré cette histoire ubuesque de 4X4 qui se sont évaporés dit-on mais qui ont été retrouvé par la suite… les vingt-trois 4X4 en question ont été offerts par le Fonds de Nations unies pour l’enfance –Unicef – aux directions régionales du ministère de l’Education nationale malagasy mais qui ont changé de mains pour être entre celles de la … CST, de l’armée, du gouvernement et de la présidence.

Publicités